Vallée des Traouïero dans les Côtes-d’Armor

La vallée des Traouïero, mot Breton signifiant “Les vallées”, se situe au cœur de l’incontournable côte de granit rose. Elle symbolise la séparation naturelle entre les communes de Perros-Guirec et Trégastel en Bretagne, et est en réalité composée de deux vallées encaissées.

Ce lieu unique dans les Côtes-d’Armor est d’une richesse géologique et botanique incroyable : vous pourrez y admirer différentes espèces d’arbres, du chêne en passant par le châtaignier jusqu’au noisetier et l’aulnes, mais aussi des fougères spécifiques. Vous découvrirez notamment les osmondes royales, apparues il y a de cela 300 millions d’années. Vous rencontrerez également d’impressionnants chaos granitique, façonnés pour former des gorges remarquables dans la vallée.

Balade dans la vallée des Traouïero

Durant votre balade, tendez bien l’oreille pour entendre le son apaisant du Kerougant, ruisseau qui coule dans la vallée et sépare Perros-Guirec et Trégastel. Le Kerougant termine sa course dans le port naturel de Ploumanac’h, où il alimente les deux moulins à marées.

La vallée des Traouïero, lieu mystique, a donné naissance à certaines légendes bretonnes que vous pourrez découvrir durant votre parcours : de la grotte du lépreux, à la grotte des contrebandiers, puis à la maison des korrigans, jusqu’au trou de l’enfer. Lorsque vous entrerez dans la vallée, le dépaysement est assuré : le lieu est très proche de la mer, mais on se retrouve rapidement dans un boisement dense et luxuriant avec plus de 50 espèces végétales différentes, qui contraste avec les paysages que l’on observe sur la côte.

Le saviez-vous ? Ce site abrite une terre de granit exceptionnelle, notamment du mica noir et du feldspath rose. Ces richesses ont été découvertes par un certain Isidore Etienne, arrivé à Trégastel en 1924. Ce dernier a racheté les terrains au fond de l’étang de l’ancien moulin dans la vallée, et y a découvert une carrière. Par la suite, il a permit l’exploitation de ce granit pour la confection de sarcophages qui surmontent aujourd’hui des tombes dédiées aux soldats morts durant la bataille de Verdun dans l’ossuaire de Douaumont.

• Informations utiles et carte de localisation

  • Distance : environ 4 km
  • Durée moyenne de la balade : 1h30 avec arrêts aux points d’intérêt 
  • Difficulté : moyenne 
  • Accessibilité : non praticable avec une poussette, possibilité de faire la balade avec des enfants, terrain escarpé par endroits (prévoir de bonnes chaussures)
  • Circuit : itinéraire en forme de 8, possibilité de faire deux boucles distinctes 
  • Sur place : parking selon votre point de départ 

→ Y accéder 

  • Le départ pour effectuer le circuit dans la vallée peut se faire par sept entrées différentes. Néanmoins certaines entrées sont plus empruntées : depuis la route de Randreus à Perros-Guirec qui offre quelques places de parking ; depuis le moulin à marées de Trégastel qui se situe à 1 km de l’entrée de la vallée depuis le lieu-dit Traou Fasker sur la route des Traouïero, parking disponible mais peu de places ; le point d’accès par la vallée des pierres, ou Tro Peric, petit hameau qui autrefois constituait l’unique accès pour rejoindre le bourg de Trégastel depuis La Clarté.
  • Localiser sur Google Maps : Voir ici

Les points d’intérêts remarquables dans la vallée des Traouïero

• L’étang d’eau douce

Dans la vallée des Traouïero repose paisiblement un étang d’eau douce, qui autrefois servait de retenue d’eau pour l’ancien moulin à eau. L’étang se nomme Lost Logoden, en référence à sa forme en queue de souris.

• La grotte des Contrebandiers

Cachée au cœur de la vallée, la grotte des contrebandiers servait notamment d’écurie pour cacher des chevaux durant la guerre. On dit aussi que c’était un lieu privilégié pour des rendez-vous galants discrets.

En réalité, de nombreuses histoires qu’elles soient réelles ou non sont racontées sur cette grotte dans la vallée des Traouïero. 

• La pierre tombale

Durant votre balade, vous aurez l’occasion de rencontrer une pierre tombale datant de 1833 issue du cimetière de Trégastel. Elle est aujourd’hui utilisée pour traverser le ruisseau du Kerougant dans la vallée des Traouïero.

À l’époque, les concessions de pierres tombales dans les cimetières n’étaient pas perpétuelles. Il n’était donc pas rare que les pierres tombales soient réutilisées à d’autres effets, voir revendues, comme cela est le cas pour cette pierre dans la vallée. 

• Les piliers et le pont roulant

Ne manquez pas un lieu exceptionnel dans la vallée : les vestiges de huit piliers, qui au début du XX ème siècle supportaient un pont roulant pour permettre le transport du granit après son extraction dans la vallée des Traouïero. Sur ces piliers circulait un chariot sur rail, qui facilitait le transport de lourds blocs de granit. 

• La grotte du Lépreux

Cette grotte troglodyte fut occupée au XIX ème siècle par Yan Ar Pronz, ermite qui travaillait la pierre. Ce dernier a été considéré comme un lépreux par ceux qui ne pouvaient expliquer son isolement du reste de la population. Son abri a été creusé dans le granit, dans lequel on peut toujours voir son auge taillée dans laquelle on venait lui déposer de la nourriture et qui témoigne de son occupation. 

• Point de vue panoramique

Depuis la vallée des Traouïero, point de vue exceptionnel sur les Sept îles, le bourg de la Clarté, carrières et la côte de granit rose.

• Découverte de légendes dans ce lieu mystique

La vallée des Traouïero n’est pas une balade ordinaire. En effet, plusieurs légendes circulent en ces lieux : 

  • Le Scorfel, petit dragon vert, se cacherait dans la vallée et s’abriterait au dans ses grottes.
  • Le village des Korrigans, abrité par une grotte. Les Korrigans sont de petites créatures légendaires bretonnes comparables à des lutins. 
  • Le moulin à eau de Randreuz au fond de la vallée, aussi appelé moulin du diable, moulin hanté ou encore moulin du pendu. Plusieurs légendes lui créant une mauvaise réputation y sont rattachées. On l’a notamment qualifié de « repère de fantômes ». Ses activités ont cessé en 1887. 
Avez-vous trouvé toutes les informations que vous recherchiez sur la vallée des Traouïero ? Faites-le nous savoir dans la zone de commentaires ci-dessous ou par mail si vous le souhaitez.
Rejoignez-nous sur Instagram pour voir plus de photos et vidéos des Côtes-d’Armor › Instagram Cote du 22

À ne pas manquer à proximité de la vallée des Traouïero

Plusieurs lieux incontournables à visiter dans les Côtes-d’Armor se trouvent à proximité de la vallée des Traouïero :

  • L’île Renote à Trégastel, pour voir notre article complet sur le circuit qui fait le tour de la presqu’île › Cliquer ici
  • La couronne du Roi Gradlon › Cliquer ici
  • Le phare de Mean Ruz à Perros-Guirec et les chaos de Ploumanac’h › Cliquer ici

Côte du 22

Nos découvertes, nos coups de cœur et infos utiles sur la région des Côtes- d'Armor. Reportages en photo ou vidéo réalisés par des Costarmoricains passionnés de leur région. Pour les gourmands, découvrez également nos délicieuses recettes bretonnes à base de sarrasin. Degemer mat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page